Prestations

Nous proposons des travaux de traduction et de révision de qualité, rapides et fiables.

Domaines

  critique littéraire et artistique

  histoire de l’art

  philosophie

  politique de sécurité

  assurances sociales

    Langues

      allemand > français

      italien > français

     

 

 

 

Références

 

Nous avons eu le plaisir de recevoir notamment des mandats des clients suivants :

Archives Jura Brüschweiler, Genève

Bernard Campiche Éditeur, Orbe

Brauerei Locher AG, Appenzell

CCDJP, Berne

​Éditions La Baconnière, Genève

À propos

Florio Trans. est une agence de traduction fondée par Renato Weber et dont le nom est un hommage au célèbre humaniste et traducteur anglais de Montaigne, John Florio.

Né en 1987, Renato Weber est originaire de Sumvitg (GR). Scolarité à Rorschach, Corcelles et Moutier. Maturité bilingue en option spécifique Italien au Gymnase français de Bienne. Études de Lettres modernes (français et italien) à Bâle, Neuchâtel et Pavie ; Master en Littératures, mention « très bien » ; diplôme de maître de gymnase de la PH Bern. Dans le domaine de la traduction, il a participé à plusieurs ateliers (entre autres Babel Bellinzone et les Rencontres de Bienne).

 

Assistant (2011-2014) au Laboratoire des Littératures et Savoirs de l’Université de Neuchâtel, Renato Weber a fait des recherches sur Jean Potocki et été rédacteur en chef (2011–2014) de la revue Les Lettres et les Arts. Il a été engagé en qualité d’enseignant et de traducteur (entre autres à l'École secondaire de Moutier, au Lyceum Alpinum Zuoz, à l’École des sous-officiers de carrière de Herisau). Depuis 2009, il collabore régulièrement à différents projets de traduction et de médiation littéraire et est expert aux examens de plusieurs lycées.

 

Publications

Traductions

Volumes :

Pietro De Marchi, Le papier d'orange, traduit de l'italien, avec une préface d'Ivan Farron, Chavannes-près-Renens, Empreintes, 2021.

 

Giovanni Orelli, Les myrtilles du Moléson, de l'italien, Genève, Éditions la Baconnière, 2020. (Prix Terra Nova Traduction 2021 de la Fondation Schiller)

Ferdinand Hodler et le Léman, catalogue bilingue (vol. D + vol. F) de l'exposition du Musée d'art de Pully (15.03.2018–3.06.2018), traduit de l'allemand (1/2) et du français (1/2), Berlin, Hatje Cantz Verlag, 2018.

Alberto Nessi, Miló, de l’italien par Christian Viredaz et Renato Weber, Orbe, Campiche, 2016.

Textes (récits, poèmes, etc.) :

 

Maria Rosaria Valentini, « La somme des côtés », texte inédit, Viceversa Littérature, no. 15 (2021), pp. 61-65.

 

Reto Hänny, « Les livres du grand Cla », extrait de Sturz traduit de l'allemand, Le Courrier, 22 février 2021 (URL : https://lecourrier.ch/2021/02/21/les-livres-du-grand-cla/).

Ursula Riklin-Lorenz, « Joszi et Mira », nouvelle traduite de l'allemand, Le Courrier, 28 septembre 2020 (URL : https://lecourrier.ch/2020/09/27/joszi-et-mira/).

 

Andrea Fazioli, « Voyages organisés », texte inédit et entretien de Carlotta Bernardoni-Jaquinta avec l’auteur, Viceversa Littérature, no. 14 (2020), pp. 100-118.

Ugo Petrini, « Funambules du vide », poèmes traduits de l’italien, Le Courrier, 30 septembre 2019 (URL : https://lecourrier.ch/app/uploads/2019/09/12-co-30.pdf).

Massimo Daviddi, « Échappées », proses poétiques traduites de l’italien, 14 avril 2019 (URL : https://www.lecourrier.ch/auteursCH).

 

Raphael Urweider, « bruxelles xl » de Wildern, poème traduit de l’allemand, Le Courrier, octobre 2018 (https://lecourrier.ch/2018/09/30/raphael-urweider-bruxelles-x-l/).

 

Anna Ruchat, « L'eau, consolation du béton », traduit de l'italien, in Bellinzona Grand Tour, Bellinzone, Casagrande, 2018, pp. 105-111.

Pierre Lepori, entretien de Luca Dorsa avec l’auteur, Viceversa Littérature, no. 12 (2018), pp. 87-101.

 

Elsbeth Zweifel, « Prologue » de Das Bündel Zeit, extrait traduit de l’allemand, Le Courrier, janvier 2018 (https://www.lecourrier.ch/auteursCH).

Pietro De Marchi, « Langues en transit » (choix de poèmes), de l'italien, La Revue de Belles-Lettres, no. 2 (2017), pp. 48-57.

Matteo Terzaghi, trois proses et un entretien de Magda Mandelli avec l’auteur, traduits de l’italien, Viceversa Littérature, no. 11 (2017), pp. 52-78 et pp. 295-299.

Giovanni Orelli, « Les myrtilles du Moléson », extrait traduit de l’italien, Le Courrier, mars 2017 (https://www.lecourrier.ch/auteursCH).

 

Alberto Nessi, Miló (nouvelle), de l’italien, « Carte blanche », Les Lettres et les Arts, no. 16 (2015), pp. 99-109.

Ferdinand Hodler, « Die Aufgabe des Künstlers » et « Der Parallelismus », traduits du français à l’allemand, Genève, Archives Jura Brüschweiler, à paraître.

 

Livre

Les bruits de la ville dans la poésie de Baudelaire, Sarrebruck, Éditions universitaires européennes, 2014.

 

Choix d’articles

« Samuel Brussell, Album triestin », compte-rendu, Cenobio, I/2021, pp. 92-94.

« Samuel Brussell, Album triestin », compte-rendu, avril 2021, Viceversa Littératures : https://www.viceversalitterature.ch/book/22112.

 

« La traduction à tâtons », entretien consacré à la traduction du Papier d'orange de Pietro De Marchi, publié le 18 janvier 2021 en ligne sur le site Poésieromande.ch : http://poesieromande.lyricalvalley.org/.

« Trop commode ? De quelques choix de traduction dans les nouvelles 7 et 8 de I mirtilli del Moléson », in Gioco e impegno dello “scriba” (actes du colloque international de Berne des 6 et 7 décembre 2018), sous la dir. de G. Cordibella, A. Ganzoni, A. Moro, Novara, Interlinea, 2020, pp. 241-249.

« Traduire une épopée fluviale : Zsuzsanna Gahse, Cubes danubiens », approfondissement/entretien avec la traductrice Marion Graf », juin 2020, Viceversa Littérature : https://www.viceversalitterature.ch/article/21438.

« Extraordinaire diversité : Rafik Ben Salah, Récits d'Helvétie », compte-rendu, mars 2020, Viceversa Littérature : https://www.viceversalitterature.ch/book/20683.

 

« Discorsi sulla neutralità. A cento anni dal Premio Nobel a Carl Spitteler, Camille Luscher (éd.) », compte-rendu, Cenobio, II/2019, pp. 85-88.

« Sigls da lingua / Sprachsprünge / Salti di lingua, Chr. Baumberger, M. Carbone et A. Ganzoni (éd.) », compte-rendu, Cenobio, IV/2018, pp. 87-90.

 

« Gertrud Leutenegger, Panique printanière : entretien avec le traducteur », août 2017, Viceversa Littérature : http://www.viceversalitterature.ch/review/16831.

« La carta delle arance : un culmine di maturità nella poesia di Pietro De Marchi », Cenobio, IV/2016, pp. 17-29.

« Les récits des autres chez Jean Potocki voyageur », A contrario (UNIL), no. 21 (2015/1), pp. 115-128.

 

Tarifs

Chaque texte a ses propres spécificités. Afin que nous puissions vous proposer un tarif correct (en règle générale par ligne de 60 signes), il est judicieux de commencer par nous soumettre le document à traduire ou un exemple représentatif de la nature du texte.

N’hésitez pas à nous contacter (par courriel ou par téléphone) : nous nous ferons un plaisir de vous établir une offre sur mesure.

 

Contact

Florio Trans.

Renato Weber

 

Rheinweg 42

CH-4310 Rheinfelden


+41 (0)77 415 66 03

E-Mail